Thérapie des Schémas pour l’Anxiété Sociale : Un Guide Complet

Cet article contient des recommandations pour deux livres et un fournisseur de thérapie en ligne qui aident en cas d’anxiété sociale. Certains de nos liens peuvent te permettre de bénéficier d’une réduction considérable et il se peut que nous touchions une commission qui contribue à l’entretien de ce site.

L’anxiété sociale, qui se caractérise souvent par une forte crainte des situations sociales et la préoccupation constante d’être jugé ou critiqué par les autres, peut être très pesante.

Elle peut limiter la capacité à mener des activités quotidiennes, à nouer des relations significatives et même à saisir des opportunités professionnelles.

Pour beaucoup, il ne s’agit pas seulement de timidité ou de nervosité avant un discours public, mais aussi d’une lutte constante contre une anxiété écrasante lors des interactions sociales quotidiennes.

Dans la recherche de traitements efficaces contre l’anxiété sociale, une approche thérapeutique a gagné en attention : La thérapie des schémas.

Issue de la thérapie cognitivo-comportementale, la thérapie des schémas s’attaque aux schémas de pensée et de comportement de longue date et vise à lutter contre les causes de troubles tels que l’anxiété sociale.

Elle ne se contente pas de traiter les symptômes, mais essaie de comprendre et de changer les schémas sous-jacents – ou modèles de pensée et de comportement – qui maintiennent la peur.

Ce guide offre un aperçu détaillé de la thérapie des schémas, de son efficacité dans le traitement de l’anxiété sociale et montre comment elle offre une voie utile à tous ceux qui veulent surmonter leur insécurité dans des situations sociales.

Que tu luttes toi-même contre l’anxiété sociale ou que tu sois un proche à la recherche d’informations, ce guide te donne un aperçu de la façon dont la thérapie des schémas peut être un phare d’espoir.

A. Comprendre la thérapie des schémas

La thérapie des schémas est fondamentalement une approche thérapeutique intégrative qui combine des éléments de la thérapie cognitivo-comportementale, de la théorie psychanalytique de la relation d’objet et de la théorie de l’attachement.

Elle a été développée pour aborder les problèmes émotionnels et les modèles de comportement durables qui ne peuvent peut-être pas être complètement résolus par d’autres formes de thérapie.

Que sont les schémas ?

Les schémas sont des modèles de pensée, d’émotion et de comportement profondément enracinés que nous développons très tôt dans la vie.

Ils sont façonnés par nos expériences, surtout pendant l’enfance, et influencent la façon dont nous nous percevons nous-mêmes, les autres et le monde qui nous entoure.

Par exemple, si quelqu’un a grandi dans un environnement où il était constamment critiqué, il pourrait développer le schéma selon lequel il n’est pas assez bon, ce qui l’amènerait à se sentir anxieux dans des situations sociales où il pense être jugé.

Modes de schémas problématiques en cas d’anxiété sociale

En cas d’anxiété sociale, certains schémas (ou certains états dans lesquels une personne peut se glisser) sont particulièrement importants. Par exemple :

  • Le mode de l’enfant vulnérable : Dans ce mode, les sentiments d’isolement, d’abandon et d’insuffisance sont saisis. Une personne qui se trouve dans ce mode peut être extrêmement sensible aux éventuelles critiques ou au rejet dans les situations sociales (Norton et al., 2023).
  • Mode critique punitif : c’est la voix intérieure qui critique et punit. C’est la voix qui dit : « Tu vas te ridiculiser » ou « Les gens vont penser que tu es bizarre« . Elle renforce les sentiments de honte et d’anxiété dans des contextes sociaux.

Ces sentiments peuvent être déclenchés par des situations quotidiennes, de sorte que les interactions sociales deviennent une source de stress pour les personnes souffrant d’anxiété sociale.

Pourquoi la thérapie des schémas ?

La particularité de la thérapie des schémas est qu’elle se concentre sur la compréhension et l’approche de ces schémas et comportements profondément enracinés.

Au lieu de traiter uniquement les symptômes de l’anxiété sociale, la thérapie des schémas vise à changer les schémas sous-jacents qui alimentent l’anxiété.

De cette façon, elle offre une approche plus holistique de la guérison et aide les gens non seulement à surmonter leurs peurs, mais aussi à changer fondamentalement la façon dont ils perçoivent le monde et interagissent avec lui.

B. Efficacité de la thérapie des schémas en cas d’anxiété sociale

La recherche de l’approche thérapeutique la plus efficace contre l’anxiété sociale se poursuit toujours.

Cependant, des recherches récentes ont mis en évidence le potentiel de la thérapie des schémas dans la gestion des couches compliquées de ce stress psychologique.

Aperçu de la recherche

  • Une étude de Peeters et al. datant de 2022 montre que la thérapie des schémas est prometteuse pour l’anxiété sociale. L’étude a montré des améliorations significatives des symptômes spécifiques au trouble et des schémas maladaptés. Cela souligne le potentiel de la thérapie à s’attaquer à la complexité de l’anxiété sociale et à combattre, au-delà des symptômes superficiels, les schémas profondément enracinés qui maintiennent la maladie.
  • L’étude de Baljé et al. de 2016 souligne le rôle de la thérapie des schémas dans un setting de groupe. Une thérapie de groupe peut être particulièrement utile en cas d’anxiété sociale, car elle offre un environnement sûr dans lequel les personnes concernées peuvent confronter et traiter leurs peurs en temps réel avec le soutien de personnes partageant les mêmes idées et d’un thérapeute.
  • L’approche innovante consistant à combiner la thérapie des schémas avec la prévention de l’exposition et de la réaction s’est également avérée prometteuse, en particulier chez les patients souffrant d’anxiété chronique et d’un trouble de la personnalité concomitant qui ne réagissent pas aux autres thérapies (Peeters, Stappenbelt, et al., 2021). Cette combinaison offre une stratégie de traitement complète qui s’attaque à la fois aux symptômes immédiats et aux schémas sous-jacents.

Pourquoi la thérapie des schémas est-elle efficace ?

L’efficacité de la thérapie des schémas peut être attribuée à son approche globale. En se concentrant sur les causes réelles – les schémas mal adaptés – elle offre un niveau de guérison plus profond.

La thérapie ne propose pas seulement des mécanismes d’adaptation, mais vise à changer les schémas de pensée et de comportement qui conduisent à l’anxiété.

En outre, la relation thérapeutique empathique et de soutien, qui est encouragée dans la thérapie des schémas, joue un rôle crucial.

Le thérapeute travaille en étroite collaboration avec l’individu et l’aide à identifier ses schémas, à les remettre en question et à les modifier.

Cette approche coopérative renforce l’individu et lui donne les outils et la compréhension pour faire face aux situations sociales avec plus de confiance en soi et moins d’anxiété.

C. Comment la thérapie des schémas traite l’anxiété sociale

Si tu comprends le fonctionnement de la thérapie des schémas, il devient clair comment elle peut constituer une approche transformatrice pour les personnes qui luttent contre l’anxiété sociale. Voici une décomposition du processus :

Identification des schémas inadaptés

La première étape de la thérapie des schémas consiste à identifier les schémas maladaptés qui jouent un rôle.

Ces schémas, qui se sont souvent formés pendant l’enfance, sont les lunettes à travers lesquelles l’individu perçoit les situations sociales.

Quelqu’un avec un schéma prononcé de « défectuosité » pourrait par exemple croire qu’il est fondamentalement imparfait et donc s’attendre à être rejeté dans les situations sociales.

Remettre en question et modifier les schémas

Une fois ces schémas identifiés, le thérapeute travaille avec la personne concernée pour les remettre en question et les modifier. Cela comprend les techniques suivantes :

  • Techniques cognitives : elles aident la personne concernée à reconnaître et à remettre en question les croyances déformées associées à ses schémas. Par exemple, remettre en question la conviction que « tout le monde me juge » lorsque je suis dans un environnement social. (Tu peux cliquer ici pour lire notre article sur les TCC, dans lequel nous en parlons plus en détail).
  • Techniques d’expérience : Il s’agit d’exercices efficaces qui permettent aux personnes concernées de revivre des traumatismes passés ou des souvenirs douloureux dans un environnement sûr. L’objectif est d’assimiler ces sentiments et de faire des expériences émotionnelles correctives.
  • Techniques basées sur le comportement : Il s’agit d’actions réelles qui défient et modifient les comportements inadaptés. Par exemple, quelqu’un pourrait être encouragé à entamer une conversation lors d’un événement social afin de surmonter et de réduire progressivement son anxiété.

Intégration de l’exposition et de la prévention des réactions

Comme nous l’avons déjà mentionné, il peut être particulièrement efficace pour les personnes souffrant d’anxiété chronique d’intégrer l’exposition et l’évitement des réactions dans la thérapie des schémas (Peeters, Stappenbelt, et al., 2021).

Pour cela, les personnes concernées sont progressivement exposées à des situations redoutées (exposition), sans pouvoir adopter leur comportement d’évitement habituel (évitement de réaction).

Avec le temps, l’intensité de la réaction de peur diminue ainsi.

(A propos : si tu t’intéresses à la thérapie d’exposition, tu peux lire ici notre article sur la thérapie d’exposition pour l’anxiété sociale).

Thérapie de schéma de groupe

En cas d’anxiété sociale, une thérapie de groupe peut s’avérer particulièrement utile. Lorsque les personnes concernées échangent leurs expériences et se soutiennent mutuellement, elles se rendent souvent compte qu’elles ne sont pas seules avec leur peur.

Cet environnement collectif peut accélérer le processus de remise en question et de changement des schémas inadaptés (Baljé et al., 2016).

(Si tu souhaites en savoir plus sur la thérapie de groupe en cas d’anxiété sociale, tu peux lire notre article détaillé ici).

Aborder les mécanismes sous-jacents

La recherche a mis en évidence l’interaction entre les schémas inadaptés précoces et les pensées automatiques chez les jeunes souffrant d’anxiété sociale.

Si les thérapeutes comprennent comment certains schémas jouent un rôle central dans le développement et la persistance de l’anxiété sociale, ils peuvent cibler ces mécanismes sous-jacents afin d’obtenir de meilleurs résultats thérapeutiques (Calvete et al., 2013).

D. Conseils pratiques si tu envisages une thérapie des schémas

La thérapie des schémas peut être une expérience transformatrice, mais comme toute approche thérapeutique, elle nécessite un engagement, une réflexion personnelle et une participation active.

Voici quelques conseils pratiques pour ceux qui envisagent une thérapie des schémas ou qui en subissent déjà une :

  1. La connaissance de soi est la clé : avant de t’engager dans une thérapie, prends un peu de temps pour réfléchir aux schémas récurrents dans ta vie. Y a-t-il des situations ou des déclencheurs spécifiques qui provoquent toujours des peurs ? Si tu les identifies, c’est un bon point de départ pour les discussions avec ton thérapeute.
  2. Laisse-toi aller au processus : une thérapie des schémas peut être très intense, surtout lorsqu’il s’agit de croyances et de souvenirs profondément enracinés. Il est important que tu sois patient avec toi-même et que tu fasses confiance au processus. Rappelle-toi que la guérison est un voyage et non une destination.
  3. Tenir un journal : Tenir un journal peut être un moyen efficace. Si tu consignes tes sentiments, tes déclencheurs et tes progrès, tu auras un aperçu de tes schémas et de la manière dont ils se manifestent dans la vie quotidienne. De plus, tu peux ainsi suivre tes progrès au fil du temps.
  4. Communication ouverte : une relation thérapeutique forte est la pierre angulaire de la thérapie des schémas. Assure-toi de maintenir une communication ouverte avec ton thérapeute et de discuter de tous les doutes, sentiments ou craintes que tu as.
  5. Pratique aussi en dehors des séances : La thérapie n’est qu’une partie du processus de guérison. Il est important que tu appliques ce que tu apprends pendant les séances dans des situations réelles. Mets-toi au défi de sortir de ta zone de confort, de faire face à tes peurs et de pratiquer de nouveaux comportements.
  6. Cherche du soutien : même si une thérapie individuelle est très utile, tu devrais envisager de rejoindre un groupe d’entraide ou une thérapie de groupe. L’échange d’expériences et l’apprentissage des autres peuvent offrir des perspectives supplémentaires et des stratégies d’adaptation.
  7. Forme-toi : plus tu en sais sur la thérapie des schémas et ses principes, plus tu pourras en profiter. Lis des livres et des ressources en ligne sérieuses sur ce sujet pour approfondir tes connaissances.
  8. Définis des priorités dans les soins personnels : les activités de soins personnels, comme la méditation, le sport ou simplement du temps dans la nature, peuvent compléter tes séances de thérapie. Ces activités peuvent aider à réduire le stress et à procurer un sentiment d’équilibre.

E. Des ressources supplémentaires

S’orienter dans le monde de l’anxiété sociale peut être un défi, mais tu n’es pas seul.

Il existe de nombreuses ressources qui peuvent te donner un aperçu supplémentaire, des conseils et un soutien. Voici quelques recommandations :

Lecture recommandée: Je réinvente ma vie

« Je réinvente ma vie » propose une exploration approfondie des schémas inadaptés qui façonnent notre comportement et nos émotions.

À l’aide d’exemples concrets et d’exercices pratiques, les auteurs amènent le lecteur à comprendre ces schémas et à les transformer afin de mener une vie plus épanouie.

Un livre génial pour tous ceux qui essaient de comprendre et de surmonter leurs défis émotionnels. Tu peux le commander ici.

Cahier d’exercices autogérés

Si tu cherches une méthode structurée pour gérer ton anxiété sociale, nous recommandons le livre : Vaincre l’anxiété sociale.

Ce livre propose des exercices pratiques et des stratégies qui peuvent compléter ta thérapie d’exposition. Tu peux acheter le livre d’exercices ici.

Solution de thérapie en ligne personnalisée

En collaboration avec Online-Therapy, nous sommes heureux de pouvoir t’offrir un package thérapeutique complet, entièrement adapté à tes besoins. Il comprend les services suivants :

  • Des sessions hebdomadaires en direct adaptées à tes souhaits : Format vidéo, vocal ou texte.
  • Des messages illimités à ton thérapeute* pour un soutien continu.
  • Un programme TCC complet avec 8 modules et 25 fiches d’exercices interactives.
  • Un feedback quotidien sur tes progrès sur les feuilles d’exercices.
  • Une série de ressources supplémentaires : des vidéos de yoga et de méditation, un journal de réflexion, un planificateur d’activités et des tests d’auto-évaluation révélateurs.

Malheureusement, leur service n’est pas disponible en français. Mais si tu as de solides connaissances en anglais, cela devrait être une option précieuse pour toi aussi, d’autant plus qu’ils proposent des sessions de thérapie basées sur le texte, ce qui peut faciliter la communication en anglais.

La plateforme met l’accent sur ton confort et permet de changer de thérapeute de manière transparente pour garantir une correspondance parfaite – le tout dans un environnement sûr et privé.

Même si Online-Therapy propose principalement des séances de TCC, ses thérapeutes expérimentés sont capables d’identifier et de traiter les schémas de pensée problématiques, ce qui présente des parallèles avec les principes de base de la thérapie des schémas.

Pour te lancer dans ce voyage, inscris-toi simplement sous « individual therapy » et indique « social anxiety » comme préoccupation principale. Tu pourras ensuite en dire plus sur tes difficultés spécifiques.

Tu peux t’inscrire à un prix abordable de 40 dollars US par semaine en cliquant ci-dessous. Tu recevras alors également une réduction de 20% sur ton premier mois de thérapie.

F. Conclusion

L’anxiété sociale, avec son réseau complexe de soucis, de craintes et de doutes sur soi-même, peut être un adversaire redoutable.

Mais comprendre les racines et les schémas sous-jacents est le premier pas pour se réapproprier sa propre vie.

Grâce à son approche globale, la thérapie des schémas offre une voie prometteuse à tous ceux qui veulent se libérer des chaînes de l’anxiété sociale.

Même si le chemin peut être stimulant, les récompenses sont profondes. Imagine que tu traverses des situations sociales avec confiance, libéré de la peur constante d’être jugé.

Imagine que tu construises des relations significatives, que tu saisisses des opportunités et que tu vives pleinement la vie sans être assailli par des peurs envahissantes.

Les résultats de la recherche, les témoignages et les histoires de réussite indiquent tous le pouvoir de transformation de la thérapie des schémas.

Mais comme pour toute approche thérapeutique, la condition la plus importante est l’engagement et la volonté de l’individu de changer.

Si toi ou l’un de tes proches est confronté à l’anxiété sociale, cela vaut la peine d’envisager une thérapie des schémas. Avec les bonnes instructions, le soutien et les bonnes ressources, une vie libérée des ombres de la peur est à portée de main.

Si tu souhaites partir à la découverte des différentes possibilités thérapeutiques pour gérer l’anxiété sociale, tu peux lire notre guide thérapeutique complet ici.

Si tu cherches également un aperçu complet des thérapies, des médicaments et de l’auto-assistance, tu peux consulter un guide détaillé ici.

De plus, nous avons créé un guide complet sur la pharmacothérapie de la phobie sociale. Si tu t’intéresses aux approches médicamenteuses, clique ici.

Tu as encore des questions en suspens ? Fais un pas vers la clarté et l’autodétermination en t’inscrivant à notre cours gratuit de 7 jours par e-mail. Nous t’accompagnons volontiers sur ton chemin vers la compréhension et la croissance personnelle.


Afficher les références

À propos de l’auteur : Martin Stork

Martin est un psychologue professionnel avec un historique en thérapie physique. Il a organisé et dirigé divers groupes de soutien pour les personnes souffrant d’anxiété sociale à Washington, DC et à Buenos Aires, en Argentine. Il est le fondateur de Conquer Social Anxiety Ltd, où il opère en tant qu’écrivain, thérapeute et directeur. Tu peux cliquer ici pour en savoir plus sur Martin.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *