Est-il possible d’avoir une légère anxiété sociale ?

Lorsqu’on pense à l’anxiété sociale, la plupart des gens imaginent une personne timide, introvertie et prudente qui a beaucoup de mal à interagir avec les autres. Cependant, toutes les personnes souffrant d’anxiété sociale ne correspondent pas à cette description.

Some people suffer from mild social anxiety, which is mostly a good thing as it helps them make good impressions.

L’anxiété sociale existe sur un continuum, allant de légère à grave. L’anxiété sociale légère est un trait de caractère normal et utile. Elle nous aide à nous inquiéter juste assez de la façon dont nous nous présentons, sans entraver notre performance dans les situations sociales. Une anxiété sociale plus intense peut devenir problématique.

Se préoccuper modérément de l’impression que nous donnons aux autres peut être considéré comme un atout, et non comme une faiblesse. Cela nous aide à nous préparer à un entretien d’embauche ou à un rendez-vous, et nous permet de nous assurer que nous montrons aux autres les aspects les plus désirables de nous-mêmes. Cependant, lorsque ces préoccupations deviennent plus sévères, elles se retournent généralement contre nous.

Tracer la ligne entre l’anxiété sociale légère et problématique

Étant donné que l’anxiété sociale peut se manifester à différents degrés, les experts ont proposé un continuum possible (Stein, Torgrud, & Walker, 2000). Vers l’extrémité inférieure, nous situerions l’anxiété sociale légère et la considérerions comme un trait sain et adaptatif.

Lorsque les craintes d’être jugé, rejeté ou évalué négativement augmentent, nous commençons à parler de trouble d’anxiété sociale (TAS).

Certains experts ont affirmé que le trouble de la personnalité évitante, une condition différente qui concerne l’inhibition sociale, peut être considéré comme l’extrémité supérieure du continuum. Selon ce point de vue, il s’agit de la version la plus grave de l’anxiété sociale (Schneier, Blanco, Antia, & Liebowitz, 2002).

Some experts believe that social anxiety exists along a continuum, ranging from mild to severe social anxiety.

Avec l’intensité croissante des peurs sociales d’une personne, la déficience fonctionnelle devient de plus en plus grave. À ce stade, un traitement professionnel est justifié.

Statistiques du trouble d’anxiété sociale légère

Une fois qu’une personne répond aux critères de diagnostic du trouble d’anxiété sociale, elle peut être classée en fonction de la déficience fonctionnelle que son TAS lui fait subir.

  • Trouble léger de l’anxiété sociale : quelque peu perturbé.
  • Trouble d’anxiété sociale modéré : significativement perturbé.
  • Trouble grave de l’anxiété sociale : sévèrement perturbé.
Trouble de l'anxiété sociale avec déficience chez les adultes - statistiques de l'enquête nationale sur la comorbidité.

L’enquête nationale sur la comorbidité (Harvard Medical School, 2007) a révélé qu’environ un tiers des personnes souffrant de TAS ont un trouble léger d’anxiété sociale.

Show References

Share & Follow

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.